Honjōzō

Dans le cadre des Appellations supérieures, il est possible d’ajouter un peu d’alcool neutre en fin de fermentation (c’est alors réglementé et très limité en volume) pour capturer certaines molécules aromatiques très volatiles : il en résulte un saké plus léger en bouche et souvent plus aromatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *